Nouvelle organisation

Comme j’adore changer d’organisation en cours d’année, voir en fin d’année en l’occurrence ici 😛 j’ai du adapter notre organisation à mon nouveau rythme de travail. Depuis ce début d’année, je suis devenue Mam’entrepreneuse et j’ai développé un peu ma boutique. J’ai donc eu besoin de quelques heures supplémentaires de couture chaque semaine pour coudre tous ce dont j’avais envie / besoin pour le bon fonctionnement de mon entreprise. Je travaille donc tous les matins avant l’instruction, les crustacés commencent seuls leurs mathématiques et lorsque je sors de mon atelier, je corrige tous et nous passons au français puis aux langues étrangères quand il y a.

Le plus gros du changement reste l’après-midi. Ayant encore besoin d’un temps de travail en fin de journée, j’ai décidé de ré-organiser nos séances de l’après-midi. Nous avions chaque jour une ou deux matières différentes, des documents différents à sortir et re-ranger ensuite, etc… Finalement, les crustacés adorent étudier le thème en profondeur et nous ne finissions pas en une seule séance, même si elle durait 2h30. Et parfois ils ne voulaient pas attendre la semaine d’après pour avoir la suite car ils sont passionnés par certains thèmes donc je devais adapter l’emploi du temps en sautant une séance d’autre chose puis en tentant de la remettre ailleurs ou pas… Bref. Alors j’ai décidé – et après concertation, ils ont validé – que chaque après-midi d’une semaine serait destiné à un seul thème. Je voulais mettre une seule matière mais parfois nous mélangeons les matières dans le thème. Je m’explique.

Nous avons commencé la semaine dernière. Nous avons vu le corps humain TOUS les après-midi de la semaine. Ce qui me permet de laisser nos documents sortis sur la table, nous permet de rester concentré sur le sujet. Moins de préparation et rangement = plus de temps de travail pour moi.

Cette semaine nous étudions l’Amérique du Sud. C’était donc notre semaine géographie. Mais nous avons plusieurs livres sur le sujet et l’un d’eux nous explique la genèse de l’Amazone (Histoire donc). Avec les plaques tectoniques (Sciences) qui ont bougé, les Andes qui son sorties et ont changé le sens de l’Amazone qui ne jette plus dans l’océan Pacifique mais l’océan Atlantique (Géographie), les différents cours d’eau, les pays qu’ils traversent, leurs localisations (Géographie) et le vocabulaire fluvial (SVT, leçon sur la découverte des paysages). Puis les animaux rencontrés lors de ce périple sur l’Amazone (SVT, les animaux et leurs lieux de vie) et la végétation spécifique à cette région (SVT, botanique/végétation).

Nous avons également un livre de contes de la forêt vierge (Français, Littérature), que les enfants écoutent et dessinent (Art). Nous allons parler de cet auteur Argentin ensuite (Culture générale), voir les pays d’Amérique du Sud en détail (Géographie) et je ne sais pas encore ce que nous réserve la suite de nos séances car nous sommes au début du livre sur l’Amazone… Nous ferons sans doute une deuxième semaine sur ce thème car le livre est long et il y a beaucoup de choses à dire et à voir…

Ensuite nous ferons une semaine Histoire, toujours sur le Moyen-âge. Puis une semaine Art. Puis Sciences. Puis de nouveau Géographie. Mais les matières se mélangent pour notre plus grand plaisir alors il serait plus juste de dire que nous faisons une semaine par thème que par matière !

La botanique – SVT 5e

Mon grand Homard se passionne toujours autant pour la botanique. A la bibliothèque, il a trouvé un superbe livre sur le sujet et en le feuilletant, nous étions subjugués par ses magnifiques dessins. Nous avons déjà abordé l’arbre de vie des végétaux lors d’un MOOC mais cela nous faisait une occasion de plus de nous pencher sur le sujet. J’ai suggéré à Homard de reproduire cet arbre de vie sur une grande feuille s’il voulait en avoir un sous la main lorsque nous rendrions le livre à la bibliothèque, puis je lui ai demandé s’il voulait reproduire quelques unes des illustrations, par catégorie peut-être dans son cahier de SVT. Finalement, nous approfondissons en étudiant chaque catégorie de cet arbre de vie. Mais il ne voulait pas dessiner seul, donc je participe avec lui. Des séances qui se font avec plaisir, en lisant les informations du livre puis en discutant pendant que nous tentons de reproduire quelques uns des dessins.

DSC_0046
botanique
arbre de vie à poursuivre…

Les deux petits crustacés nous ont rejoint pour les champignons.

Le corps humain #2

Après notre séance sur le squelette, nous nous sommes penchés sur le crâne et le cerveau. Des choses simples, des cartes de nomenclature, un schéma à légender, un cerveau à se mettre sur la tête pour associer quelle partie du cerveau sert à quoi…

Les crustacés se sont bien amusés. Je leur demande par moment quelle partie du cerveau fonctionne lorsqu’ils font de la musique, des calculs, etc et ils se remémorent leur petit cerveau à poser sur la tête et me montre sur eux… Avec quelques erreurs encore, mais nous y travaillons !

Les documents téléchargeables :

Les cartes de nomenclature du crâne

Les cartes de nomenclature du cerveau

Le cerveau en papier

Bon amusement avec le cerveau !

La religion

Je réalise en rangeant mes photos dans l’ordi que je ne vous ai jamais fait un article sur nos séances « religion » de l’an dernier + cette année. Nous avons fabriqué pas mal de petites choses et les loulous adorent les ressortir.

Tout d’abord, nous avons fait de petits monuments en pâte auto-durcissante (à 1€49 chez action 😉 ) symbolisant les édifices religieux de chacune des religions dont nous voulions parler, ainsi que certains objets symboliques (et sur la photo, il y a aussi les symboles de grammaire, n’y faites pas attention ^^ ) .

Nous avons peint ces édifices et cela nous permet de situer les différentes religions dominantes sur le planisphère. Nous avons bien entendu parlé du fait qu’il y a plusieurs religions dans chaque pays, mais nous ne situons que les religions dominantes.

Nous avons ensuite créé des petits bonhommes représentant les membres du clergé de chaque religion. Grâce aux symboles des religions, à quelques cartes concernant le nom de la divinité, le nom des édifices, etc… et à ces personnages, nous étudions les différentes religions.

J’ai également ajouté les écrits sacrés pour chacune des religions…

Dans la famille, nous sommes plus ou moins athée. Je crois en le karma et en Mère Nature. Mais pas en un Dieu. Mon mari ne croit en rien. Cependant je respecte chaque religion, chaque croyance. J’aime la zénitude et les décors des temples bouddhistes que nous visitons, j’aime les vitraux magnifiquement décorés des églises et cathédrales. Je ne suis jamais entrée dans une mosquée (sauf la mosquée-cathédrale de Cordoue en Espagne). Je ne crois pas qu’il y ai de temples hindouistes ou de synagogue là où nous vivons.

Par ces séances, j’ai voulu montrer aux crustacés qu’ils pouvaient croire en ce qu’ils voulaient et également les différents choix qu’ils avaient. Ils ont posé toutes les questions qu’ils avaient sur le moment, et y sont revenus plus tard également. Ils ressortent la boîte où ces affaires sont rangés et nous en discutons dès qu’ils le souhaitent. Les écrits sont dans une boîte à part, protégés et que nous traitons avec respect, qui ne sont pas considérés comme un jouet contrairement aux bonhommes et édifices, car nous avons fabriqué ces mini-écrits avec des extraits des vrais textes, en arabe pour le coran, en hébreu pour la torah, en pali pour le canon pali, en sanskrit pour les védas…

Les abeilles

Après visionnage d’une série documentaire sur France 5, nous avions des petites fiches documentaires avec les notes prises pendant le visionnage.

Téléchargement ici

Comme le sujet a intéressé mes crustacés, nous avons poursuivi l’étude des abeilles. Ils ont fait chacun une fiche illustrée lors d’une séance Nature.

DSC_8405.JPG

Nous avons fait des bougies avec de la cire et des colorants spéciaux.

DSC_8408.JPG

Nous avons également testé une crème des mains à la cire et fabriqué des baumes à lèvres pour cet hiver (pas de photo désolée).

Nous avons vu le cycle de la vie des abeilles avec nos figurines.

DSC_8410.JPG

Puis nous avons observé une abeille trouvée morte sur notre terrasse au microscope, ainsi qu’un nid trouvé sur un de nos meubles de jardin. Nous avons d’ailleurs appris quel était ce nid en cherchant des informations sur les abeilles pour nos fiches (un poliste)…

abeille1abeille2abeille3abeille4

Les catastrophes naturelles #3

Suite au dernier post sur le sujet, voilà la fin de notre année sur les séismes. Homard a un peu lâché la chronologie en octobre mais il a rattrapé et terminé ses observations (merci Sébastien d’avoir relancé le sujet, je lui en ai parlé, il a voulu reprendre ^^ ). Nous avons donc une année entière de séismes !

Nous avons pu comparer l’emplacement des séismes avec nos volcans et les plaques tectoniques. Nous allons maintenant nous penché sur les tornades.

Sciences et Technologie 6e

Mon grand a depuis longtemps une grande passion pour la nature. Il veut d’ailleurs être soigneur animalier, naturaliste et botaniste 😛 Alors forcément, lorsque nous avons regardé le programme de sciences de son année, il était à la fois ravi et déçu.

2018-10-26 (2)

Programme prit sur un manuel récent sur internet mais nous faisons dans l’ordre de notre livre à nous

Ravi parce qu’il y a pas mal de choses qui l’intéressaient dans l’année, déçu parce qu’il en connaissait déjà une grande partie et qu’il ne pourrait pas passer l’année uniquement sur un de ses sujet préféré : Les minéraux. Après avoir négocier de faire le bouquin de 6e, trouvé en vide grenier pour 1€, dans l’ordre rapidement en parallèle des minéraux, ça allait déjà mieux ! Depuis Septembre nous avons donc déjà abordé :

  • La matière : Matière et mélange, propriétés de la matière, famille de matériaux, utilisation de la matière organique.
  • Le mouvement
  • Les formes et sources d’énergie
  • Les besoins nutritifs des animaux et des plantes vertes
  • Diversité et unité des êtres vivants
  • L’exploitation des ressources naturelles et son impact
  • Les objets techniques, fonctions, nature et fonctionnement

Notre dernière séance de nos deux sessions de 4 semaines était vendredi (à raison de 4 séances de sciences par semaine qu’il fait quand il le souhaite) et j’ai voulu lui faire un petit plaisir supplémentaire. Il aime beaucoup la science mais cette séance là était une de ses préférés. Pourtant toute simple. Après avoir reproduit sur son cahier le schéma de la classification des végétaux – déjà abordé lors du MOOC botanique de l’an dernier – et des animaux, nous avons manipuler le microscope en observant des cellules d’aliments et d’animaux, des objets trouvés dans la nature et collectés par mon grand et enfin, le Graal ! 🙂 des minéraux ! Au microscope portable ceux là.

Une bonne partie du programme de fait, un tiers je dirais, en seulement 2 mois, ce qui va nous laisser du temps pour les minéraux si cher à son cœur ❤ Pendant notre semaine de relâche, je n’ai plus qu’à « pondre » un dossier plus facile pour lui que les pavés compliqués que j’ai téléchargé…

Culture générale – Boîtes de Géographie

Lors du contrôle d’instruction, j’ai expliqué à notre inspectrice les sujets « hors sujet » : Les catastrophes naturelles, les animaux, les insectes, la botanique et tellement d’autres que je ne vais pas tout vous citer en faite 😛 Bref, il a été écrit dans notre rapport que je faisais des apprentissages non adaptés à leurs âges, des choses pas au programme, des activités non inscrites dans une progression avec les années précédentes (volcan, tsunamis, ouragans et séismes, pas de progression vraiment?) ainsi que ça ne permettaient pas la construction de réelles compétences. Après avoir été en colère trèèèèès longuement puis déçue, j’ai rangé ce rapport avec les autres, et je l’ai oublié (enfin j’essaye vraiment).

Je me suis questionnée tout l’été et finalement, moi je vois l’intérêt de mes apprentissages hors programme : Les questions de mes enfants, la passion qui les anime lors d’un documentaire animalier et du récit qu’ils en font plus tard, et aspect non négligeable, la culture générale que cela leur apporte. Ça ne compte peut-être pas pour l’éducation nationale, mais au final mon avis prime. JE suis leur mère, ce n’est pas au programme mais peu importe puisque c’est ce que nous faisons en plus.

Nous avons reprit notre instruction la dernière semaine d’Août en mode cool. Chaque jour, nous regardons un documentaire « hors programme ». Chaque jour mes crustacés sont ravis et en parle ensuite avec les informations qu’ils ont retenu. Parfois ils me demandent quelque chose qu’ils ont oublié, et bien que je visionne les documentaires avec eux, je suis hésitante sur la réponse… Alors je me suis mise à prendre des notes. Brèves. Avec juste des informations chiffrées ou le plus important. Et après avoir réfléchi à comment leur rendre ces informations, j’ai décidé d’en faire des petites cartes, illustrées principalement.

Jusqu’à maintenant elles servent pas mal, surtout une série de cartes sur les éclairs de Catatumbo ! Bref, comme j’ai passé du temps à faire ces cartes, je les partage si certains sont intéressés comme toujours :

Après un documentaire sur le Pantanal : 

DSC_5201

Principalement la faune de cette région. Des animaux que nous connaissions, d’autres que nous avons découvert. Téléchargement ICI.

Après un documentaire sur le désert de Namib et sa faune : 

Au cours du documentaire il était question des éléphants en grande partie, nous avons apprit qu’il n’y avait que 3 espèces, j’ai dévié un peu en les comparant brièvement. Téléchargement ICI

Et enfin, après un documentaire sur un lac exceptionnel au Vénézuela : 

DSC_5196

Téléchargement ICI. 

Au début je mettais des couleurs au pif pour chaque documentaire mais ensuite je me suis dit que j’allais les ranger dans nos boîtes de géographie, j’ai donc fait la dernière série au couleur des continents de nos boîtes, le reste était déjà imprimé/plastifié, hors de question de recommencer 😛 Il me reste une dizaine de documentaires dont je dois faire les cartes, donc la suite reste à venir…

 

 

 

 

 

Les catastrophes naturelles #2

Dans un précédent article je vous avais parlé du sujet qui intéressait mon grand en ce moment (depuis l’année dernière en faite) : Les catastrophes naturelles. Après avoir étudier les tsunamis dont le gros tsunami de 2011 au Japon, il s’était penché sur les ouragans en suivant la « saison des ouragans » de l’été 2017 en Atlantique Nord. Depuis Mai 2018 maintenant, il suit les séismes partout sur notre planète en regardant chaque lundi un site d’informations qui les répertorie. Il note la date, le lieu, la magnitude et la profondeur de l’épicentre. Il les place sur une frise pour se rendre compte de la fréquence puis sur une carte pour les localiser. Il a commencé à partir du 1er Janvier 2018 pour avoir une année entière d’informations. Un travail qu’il adore faire et qu’il a continuer cet été également. Nous le poursuivrons donc jusqu’au 31 Décembre.

Nous avons vu un « c’est pas sorcier » et différents documents sur les séismes : Quelques photos prises ici, une expérience avec des morceaux de sucre ici, une animation , une échelle sur la magnitude .

Affaire à suivre…

Cycle de l’eau + expériences

Avec mes deux petits crustacés et ma nièce venue passer quelques jours de vacances chez nous, nous avons abordé le cycle de l’eau et fait des expériences avec de l’eau.

Nous avons d’abord vu le cycle de l’eau grâce au livre « Kididoc : l’eau », au livret des incollables sur l’eau ainsi qu’un DVD « l’eau : aqua ça sert ? » commandés gratuitement sur CE SITE. Vous trouverez aussi un kit pédagogique avec des fiches et posters à télécharger ICI, des fiches de Français, Sciences, Histoire/Géo et Histoire de l’Art en rapport avec l’eau ICI.

J’avais un kit pour les expériences : eau

Deux séances ont suffit pour mes crustacés très intéressés mais connaissant déjà un peu le sujet puisque Homard l’a fait il y a quelques temps déjà…

Quelques expériences en images :

Je n’ai pas tout prit en photo mais nous avons testé :

  • Faire flotter des pièces de monnaie (dans un mini gobelet)
  • La fleur de lotus qui s’ouvrent sur l’eau
  • Le tour de magie du carton qui tient tout seul collé au verre
  • Le morceau de papier qui ne prend pas l’eau même immergé (dans un gobelet retourné plongé bien droit pendant 10 secondes)
  • Faire une « grosse goutte » sur une pièce de monnaie
  • La pêche au glaçon (avec un fil, un glaçon, un récipient d’eau et du sel)

Les crustacés ont a-do-ré et nous avons parlé de nos découvertes : La peau de l’eau, la capillarité, comment les bateaux flottent, etc…