Cartes documentaires

Les dernières cartes réalisées à la maison sont sur les oiseaux. Un premier documentaire sur les moineaux, leurs vies dans différents endroits de notre planète, leurs habitudes. Le deuxième documentaire sur les colibris, différentes espèces, de vraies découvertes sur ces minuscules oiseaux.

Les moineaux

DSC_6547

A télécharger ici

Les colibris

DSC_6545

A télécharger là

Et suite à notre visionnage du documentaire « Aïlo, une odyssée en Laponie » au cinéma, mon grand avait fait des cartes pour expliquer à ces frères ce que nous avions vu, ces cartes sont à télécharger ici.

Publicités

Anglais

Aujourd’hui je vous parle de nos supports en anglais. J’ai épluché une vingtaine de sites cet été, pour ne sélectionner qu’un tiers de ce que j’avais trouvé. Je ne souhaite pas multiplier les supports et préfère me servir de peu pour ne pas noyer mes crustacés dans le vocabulaire. J’ai volontairement choisit 2 à 3 supports répétant la même chose mais sous différentes formes pour tenter d’avoir de bons acquis en fin d’année, avant d’introduire plus de choses. Je mise sur du vocabulaire et faire des phrases simples pour mes deux petits crustacés, la même chose + phrases complexes + questions +  conjugaison pour mon grand crustacé. Donc pour l’année nous avons ceci :

DSC_5455 - 2

Nous avons tout d’abord, des livres d’histoires que je leur lis, minimum un par semaine et je répète ensuite le même (bon là je pense en acheter 2 ou 3 autres en milieu d’année pour varier un peu) :

  • Happy monkey,
  • Hungry Bear,
  • Of thee I sing (lettre à mes filles, de Barack Obama),
  • Hello London,
  • Hello Scotland
  • Mon gros cahier d’histoires bilingues.

Nous avons un livre + CD de comptines qui permet d’apprendre un peu de vocabulaire en mimant les gestes.

Pour la partie « dictionnaire », mon livre d’enfance « Les mille premiers mots en Anglais », le dictionnaire en images de chez lidl et un dictionnaire français-anglais illustré trouvé chez stokomani.

Pour s’exercer, mon grand utilise les cahiers de CE2, CM2 et 6e ainsi que le gros cahier bilingue (trouvés chez Stokomani et Noz pour 2€ pièce) + les cartes de nomenclature du corps humain, des insectes, des animaux de la mer, des animaux de la ferme + les cartes contraires de Stokomani + les cartes vocabulaires de Stokomani + les « questions bubbles » + des cartes de vocabulaire pour la mystery box (on pioche, on donne le mot en Anglais, ou on pioche et on fait deviner sur notre tableau en jouant au pendu, mais il y a sans doute un tas d’autres utilisations possibles de ces cartes) + des cartapinces qui me servent un peu d’évaluation pour vérifier s’ils ont retenu le vocabulaire apprit précédemment…

Mon grand crustacé fait également une session par jour sur sa DS avec le jeu English Training. Et chaque lundi matin, nous faisons une demi-journée « immersion day » où je ne parle qu’en Anglais, peu importe leurs questions, je ne dis pas un seul mot de Français. La leçon d’art en Anglais était assez sympa 🙂 Nous faisons cela depuis l’an dernier et mon grand crustacé comprend maintenant plusieurs mots et explique à ces frères ce que je tente de leur dire 😛 Cependant il ne répond pas encore en anglais à part yes / no / thanks / ok !

Cartes animaux – documentaires

Suite à deux documentaires de cette semaine qui ont passionné mes crustacés, voici deux « résumés » en images. On va de découverte en découverte… Cliquez sur les liens pour télécharger nos cartes 😉

Les girafes : Saviez-vous qu’il existait 9 sous-espèces de girafes ?

Le documentaire parlait essentiellement des girafes réticulées, peu d’informations mais un petit jeu avec les différents pelages… Nous nous sommes trompés sur la reconnaissance mais ils adorent ^^

Les pandas : Vous le connaissiez vous le panda beige et marron ?

Le documentaire était sur le panda géant donc le reste est très bref…

Plus que 16 documentaires a résumer en images et je serais à jour 😛

Culture générale – Boîtes de Géographie

Lors du contrôle d’instruction, j’ai expliqué à notre inspectrice les sujets « hors sujet » : Les catastrophes naturelles, les animaux, les insectes, la botanique et tellement d’autres que je ne vais pas tout vous citer en faite 😛 Bref, il a été écrit dans notre rapport que je faisais des apprentissages non adaptés à leurs âges, des choses pas au programme, des activités non inscrites dans une progression avec les années précédentes (volcan, tsunamis, ouragans et séismes, pas de progression vraiment?) ainsi que ça ne permettaient pas la construction de réelles compétences. Après avoir été en colère trèèèèès longuement puis déçue, j’ai rangé ce rapport avec les autres, et je l’ai oublié (enfin j’essaye vraiment).

Je me suis questionnée tout l’été et finalement, moi je vois l’intérêt de mes apprentissages hors programme : Les questions de mes enfants, la passion qui les anime lors d’un documentaire animalier et du récit qu’ils en font plus tard, et aspect non négligeable, la culture générale que cela leur apporte. Ça ne compte peut-être pas pour l’éducation nationale, mais au final mon avis prime. JE suis leur mère, ce n’est pas au programme mais peu importe puisque c’est ce que nous faisons en plus.

Nous avons reprit notre instruction la dernière semaine d’Août en mode cool. Chaque jour, nous regardons un documentaire « hors programme ». Chaque jour mes crustacés sont ravis et en parle ensuite avec les informations qu’ils ont retenu. Parfois ils me demandent quelque chose qu’ils ont oublié, et bien que je visionne les documentaires avec eux, je suis hésitante sur la réponse… Alors je me suis mise à prendre des notes. Brèves. Avec juste des informations chiffrées ou le plus important. Et après avoir réfléchi à comment leur rendre ces informations, j’ai décidé d’en faire des petites cartes, illustrées principalement.

Jusqu’à maintenant elles servent pas mal, surtout une série de cartes sur les éclairs de Catatumbo ! Bref, comme j’ai passé du temps à faire ces cartes, je les partage si certains sont intéressés comme toujours :

Après un documentaire sur le Pantanal : 

DSC_5201

Principalement la faune de cette région. Des animaux que nous connaissions, d’autres que nous avons découvert. Téléchargement ICI.

Après un documentaire sur le désert de Namib et sa faune : 

Au cours du documentaire il était question des éléphants en grande partie, nous avons apprit qu’il n’y avait que 3 espèces, j’ai dévié un peu en les comparant brièvement. Téléchargement ICI

Et enfin, après un documentaire sur un lac exceptionnel au Vénézuela : 

DSC_5196

Téléchargement ICI. 

Au début je mettais des couleurs au pif pour chaque documentaire mais ensuite je me suis dit que j’allais les ranger dans nos boîtes de géographie, j’ai donc fait la dernière série au couleur des continents de nos boîtes, le reste était déjà imprimé/plastifié, hors de question de recommencer 😛 Il me reste une dizaine de documentaires dont je dois faire les cartes, donc la suite reste à venir…

 

 

 

 

 

Les marques de voiture

Mon mini, ma Crevette est un passionné de voiture ! Très souvent lorsque nous nous promenons à pied ou en voiture, il me donne les marques des véhicules. Cependant, sur certaines marques, il bloquait et me demandait. Alors, comment vous dire… Pour moi une golf et une clio, ça se ressemblent beaucoup 😛 Un espace et un zafira c’est la même chose 😛 La marque et la couleur m’importent vraiment peu… J’ai même fait rire mon concessionnaire il y a quelques années quand il m’a demandé quelle voiture je voulais et que je lui ai répondu « Celle où les sièges-auto rentreront sans que je doive forcer 10 minutes pour arriver à attacher les ceintures des enfants et où le coffre pourra contenir poussette + chaise haute + valises pour 15 jours de vacances à 5 ! » J’avais même emmener nos affaires pour tester le coffre ! Je suis repartie avec un Berlingo dont je n’aime pas la couleur mais carrément fonctionnel et spacieux comparé à notre 205 de l’époque  😛 Bref, revenons-en à nos moutons !

Crevette voulait donc que je lui apprenne certaines marques avec lesquelles il avait des soucis d’identification, nous cherchions donc en rentrant à la maison selon les indications de ce qu’il avait vu. Et puis, je me suis dit que des cartes de nomenclatures seraient l’idéal. Sauf que… je n’en ai pas trouvé ! Fidèle à moi-même, je les ai donc fabriqué 🙂

Le lien pour obtenir les cartes de nomenclatures !

Crevette s’amuse a retenir les noms des marques ou à classer ces petites voitures par marque ! Cela lui sert également lorsqu’il va voir une exposition de véhicules près de chez nous et qu’il veut identifier certaines marques qu’il connait moins…

Boîtes des continents #3 – Antarctique

D’après un lien partagé par « Instruction en folie » j’ai voulu me lancer dans les TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises) pour compléter notre tiroir sur l’Antarctique (et un peu sur l’Afrique pour les îles éparses). J’avais déjà imprimé l’exposition, je l’ai installé en utilisant un bout de mur de notre salle et nous avons dérivé au gré de nos envies.

D’abord un questionnaire où les crustacés ont cherché les réponses dans les affichages (ou en m’écoutant lire les textes). Les animaux étaient surtout là pour mon petit, ça l’amuse beaucoup et il a pu me faire une démonstration d’un orque qui fait bouger la glace où attend un manchot, pour le faire glisser à l’eau et le manger, comme il l’a vu dans un documentaire chez Papi et Mamie.

DSC_2230

Ensuite nous sommes partis sur les territoires des TAAF en créant des fiches pour chaque groupement d’îles, chaque île et la Terre Adélie (fiches recto-verso avec images et explications brèves).

DSC_2399

Pour les télécharger c’est ici :

Les îles éparsesLes terres australesTerre Adélie

Puis mes crustacés ont reconstitué ces territoires – océans, îles, Antarctique (avec de la fausse neige que nous avions dans un tiroir) – ainsi que la base Dumont D’Urville pour voir ce qu’il y avait là-bas comme bâtiments et ce que les scientifiques y faisaient, du coup ça donne ça :

Fiche de la base Dumont-D’Urville téléchargeable ici (ainsi que les noms des océans-mers-îles à placer sur la reconstitution du territoire + les bâtiments à placer sur la base)

En ce moment, nous nous penchons sur les deux bateaux de ravitaillement ainsi que les manchots… à suivre donc…

 

Français CE1

Ces temps-ci je m’occupe beaucoup de mon grand et des nouveaux outils à mettre en place, en plus de ceux a fabriquer pour lui. Cependant, je ne laisse pas mon CE1, Gambas, de côté pour autant. J’ai « bossé » un peu sur des pochettes de phonétique pour certains sons qui ont l’air de lui poser problème. Au début j’en cherchais à télécharger pour avoir moins de travail mais je n’ai pas trouvé ce que je voulais précisément : Des images avec pas trop de couleur, de la même taille pour tous les sons qui lui posent problème et au dos de chaque image, l’auto-correction en script et en cursif. Je cherche encore comment je vais pouvoir les ranger sachant que nos étagères sont pleines… Bref, cette semaine, il a utilisé la pochette du son [é] : Il a choisit 3 images, dont il a tenté d’écrire les noms avec nos lettres cursives. L’étourdie que je suis a plastifié la feuille imprimée telle quelle alors que les mots pour l’auto-correction devaient être au dos de l’image… détail… Je vais sans doute les coller derrière du coup.

 

DSC_2192.JPG

Si ma pochette du son [é] vous intéresse, cliquez sur la photo suivante pour télécharger la page :

son é

Puis il a voulu utilisé les symboles de grammaire, nous avons donc travaillé sur le nom et son déterminant.

DSC_2194

Puis en reprenant ces noms et déterminants, nous avons ajouté des adjectifs, avant ou après le nom.

DSC_2195DSC_2196

Ensuite nous avons tenté de trouver des phrases simples correspondant aux symboles proposés : Déterminant + nom + verbe.

DSC_2193

Grammaire

Ça y est, je reprends du poil de la bête malgré les « nouveaux » troubles annoncés ces temps-ci. J’ai eu une petite pointe de lassitude, un léger doute sur mes capacités à continuer à instruire mes enfants, une petite partie de moi a paniqué je crois… Deux dyslexies + une dysorthographie + une dysgraphie, ça fait beaucoup, ça donne aussi beaucoup de travail d’adaptation pour moi et beaucoup d’effort pour eux. J’ai une immense patience mais jusqu’à quel point ? La semaine dernière j’ai terminé le livre « Montessori au collège » et celui de Céline Alvarez également. J’ai prit des notes. Trois pages 😛 Beaucoup de choses sont conseillés pour les Dys. Forcément face à ma longue liste, je ne savais pas par quoi commencer et certaines choses me semblaient compliqué. La grammaire Montessori notamment. Toutes ces formes, ces couleurs, etc… J’en parle à chéri, nous regardons les prix de tous ce nouveau matériel, et forcément, tout d’un coup, c’est cher et en plus nous n’avons aucune certitude sur le fait que cela fonctionnera pour nos enfants. Ils n’ont pas adhéré à certains trucs, les alphas par exemple. Ils n’ont jamais vu les lettres dans les personnages, alors que c’est une méthode adopté par pleins d’enfants, avec une rapidité d’apprentissage de la lecture que j’enviais. Du coup, nous nous sommes lancés dans la fabrication des symboles de grammaire. J’avais envisagé carton ou contre-plaqué, nous avons finalement utilisé le contour d’une cagette de clémentines que j’avais mit de côté.

30726981_1881857385157586_3198179519303254016_o

Une fois le tout tracé et découpé, nous avons poncé toutes ces petites pièces pendant que le repas cuisait. J’ai passé la soirée à les peindre, je les ai vernis également.

Ce matin, j’ai voulu fabriqué une boîte plutôt que d’en acheté une. J’avais vu hier un modèle. J’avais un papier cartonné épais marron, pour le contour, et du cartonné blanc un peu plus fin, pour les séparations.

Dans le papier marron, j’ai fait une grande boîte de 15 x 15 x 3 cm de haut (couvercle 2 cm de haut). Dans mon papier blanc, j’ai fait des petites boîtes compartiments de 6 x 5 x 2,5 cm (celles d’en haut), 3,5 x 5 x 2,5 cm (celles du milieu) et 5 x 5 x 2,5 cm (celles d’en bas). J’ai ensuite collé les symboles de grammaire au fond de chaque compartiment avec des gomettes. J’ai collé tout les compartiments entre eux et décoré le dessus de la boîte avec des lettres autocollantes de chez Zeeman.

Quand j’ai montré ça à mon grand, il a voulu tout de suite voir comment les utiliser. J’ai donc sorti les cartes imprimées hier sur la nature des mots (trouvées ici et les définitions ici). J’ai ajouté les symboles grammaticaux pour l’autocorrection au dos de chaque carte/nom.

DSC_2183DSC_2185

Après avoir vu à quoi servait chaque mot, il a voulu essayer sur des phrases.

DSC_2188

Et son petit frère aussi :

DSC_2189

Gambas a même préparé des phrases à Crevette après 😀

Ma conclusion : Les symboles grammaticaux, ce n’est pas si compliqué au final ! Il suffisait de s’y mettre. Maintenant il faut que je prépare des séances pour chaque nature de mots pour qu’ils y voient clairs mais en une seule séance, Homard a enfin comprit ce qu’était un verbe ! J’ai envie de dire  : MIRACLE !!!!

Pablo Ruiz Picasso

Avant de partir en Autriche, nous avions vu Mozart. Alors tout naturellement, avant de partir en Espagne, en Juillet, nous avons vu un grand artiste Espagnol : Picasso ! Bon j’avais prit de l’avance sur les vacances d’été, légèrement pressée de partir 😛 Mais comme d’habitude, j’ai du retard dans la mise à jour de mes blogs donc je vous partage tout ça seulement maintenant. Au cours de l’année nous devrions voir d’autres artistes. Bref, j’ai fait quelques fiches, Mon Homard a bien travaillé, je vous laisse découvrir…

Un frise de la vie de Picasso + quelques œuvres et un arbre généalogique avec ces œuvres plutôt que des photos de ses compagnes/épouses/enfants 🙂

La biographie de Picasso disponible ICI

Je l’ai fait identique à nos fiches personnages célèbres ici et , nous allons agrandir notre collection au fur et à mesure de nos découvertes alors je garde le même format, la même présentation… Me reste plus qu’à trouver dans quoi les ranger 🙂

Et puis, j’ai copié le modèle de notre travail sur Mozart en réunissant quelques infos et photos pour mieux représenter la vie de Picasso qu’une simple biographie, si vous voulez faire notre frise et notre arbre généalogique, servez-vous :

La frise de sa vie et de ces œuvres ICI

Étiquettes à placer sur la frise + œuvres + arbre généalogique ICI 

Pour le côté « fun », j’ai adoré les coloriages de ces œuvres disponibles sur internet et mon Homard aussi 🙂

Un site dont je me suis servit pour ces œuvres où elles sont répertoriées et classées par date…

Et enfin, ne trouvant pas ce que je cherchais (ça devient habituel ^_^ ) j’ai donc créé des fiches sur les courants artistiques en peinture ! D’abord j’ai fait les fiches des courants artistiques de Picasso, puis comme nous allons voir Goya, Velasquez, Dali, Miro,… j’ai étendu mes recherches et j’en suis venue à passer 8 à 10h à créer des fiches sur tous les courants artistiques ^_^ Une face nom du courant + dates + caractéristiques + quelques artistes et une face illustrée pour bien comprendre et différencier 🙂

DSC_3254

Fiches téléchargeables ici

Et des cartes très simples pour reconnaître le genre de peinture ICI

Notre jardin, ce trésor !

D’avance pardon pour ceux qui n’ont pas cette chance… Mais ici nous sommes ravis de ce jardin qui nous permet tant de découvertes ! Je connaissais quelques oiseaux mais je ne pensais pas que nous aurions autant de variétés ici et nous devons sans cesse nous documenter pour apprendre le nom d’un nouvel habitant de notre jardin ou d’un simple passager. Un régal pour les personnes avec une soif d’apprendre tel que mon grand ou moi-même ^_^ j’adore découvrir de nouvelles choses et ce n’est pas désagréable de voir mon grand agrandir son cahier de schéma/dessin/notes de ces découvertes 🙂 En plus des oiseaux, nous avons des insectes et fleurs appréciables pour nos découvertes ou utiles parfois même ^_^ Nous avons des violettes que nous récoltons pour faire du sirop ou des bonbons, des soucis avec lesquels je fais de l’huile de calendula pour mes crèmes de soin, des roses et du lilas qui parfument la maison quand nous ramassons un petit bouquet, des coccinelles que Crevette et Gambas adorent, des gendarmes que Homard a exploré avant de noter et dessiner ses observations dans son nouveau cahier et dernièrement cette chenille de papillon que nous espérons voir évoluer… Bref, aujourd’hui je vais vous parler de ces oiseaux que j’affectionne particulièrement, plus précisément je vais vous montrer ces petites merveilles qui viennent se nourrir devant nos yeux ou faire leur toilette dans une flaque devant la porte-fenêtre…

oiseau2

Le rouge-gorge, un oiseau assez répandu et connu. 

oiseau3

Le merle, pas peureux, il vient chercher des vers à 2 mètres de nous… 

oiseau7

Le moineau domestique, très répandu et très connu… 

oiseau8

oiseau4

Le rougequeue noir ! Une découverte ! 

oiseau5

oiseau6

oiseau

Le tarin des aulnes, un oiseau que je ne connaissais pas et qui n’est malheureusement pas resté longtemps…  

J’espère découvrir de nouvelles espèces dans le jardin bientôt… Lors d’une visite au zoo, j’ai pu avoir dans les mains, une jolie mésange bleue, histoire de compléter ma collection d’oiseau connu et observé 🙂

oiseau9

oiseau10

oiseau11

Edit du 11 avril : Après tonte de la pelouse, plusieurs oiseaux sont venus chercher des vers de terre dans le jardin, nouvelle observation des oiseaux avec mon grand 🙂

blog2

A priori verdier d’Europe ! 

blog3

blog4

Fauvette à tête noire (les femelles et jeunes ayant la tête rousse) 🙂

blog1

blog6

Et celui-là,à priori une merlette… 

blog5