Les catastrophes naturelles #2

Dans un précédent article je vous avais parlé du sujet qui intéressait mon grand en ce moment (depuis l’année dernière en faite) : Les catastrophes naturelles. Après avoir étudier les tsunamis dont le gros tsunami de 2011 au Japon, il s’était penché sur les ouragans en suivant la « saison des ouragans » de l’été 2017 en Atlantique Nord. Depuis Mai 2018 maintenant, il suit les séismes partout sur notre planète en regardant chaque lundi un site d’informations qui les répertorie. Il note la date, le lieu, la magnitude et la profondeur de l’épicentre. Il les place sur une frise pour se rendre compte de la fréquence puis sur une carte pour les localiser. Il a commencé à partir du 1er Janvier 2018 pour avoir une année entière d’informations. Un travail qu’il adore faire et qu’il a continuer cet été également. Nous le poursuivrons donc jusqu’au 31 Décembre.

Nous avons vu un « c’est pas sorcier » et différents documents sur les séismes : Quelques photos prises ici, une expérience avec des morceaux de sucre ici, une animation , une échelle sur la magnitude .

Affaire à suivre…

Publicités

Toute une année de CP

Allez, on continue ! Après toute une année de TPS-PS, toute une année de MS et toute une année de GS, on continue les résumés en photo ! Une panne d’activités ? Inspirez-vous 😉 Si vous avez besoin d’un conseil, n’hésitez pas à demander, je me ferais un plaisir de vous répondre.

Toutes les photos contenues dans cet article sont prises sur mon blog donc si quelque chose vous intéresse et que vous souhaitez plus d’explications ou simplement télécharger les supports en question, n’hésitez pas à fouiller un peu les tags à droite et vous trouverez !

Le CP c’est la grosse année de la lecture. Sortez vos jeux en tout genre, vos manuels, ce que vous voulez, et allez-y sans pression ! Il retiendra tout de suite ou pas, peu importe, vous recommencerez quand c’est nécessaire. Le plus important c’est qu’à 18 ans il sache lire, que ça soit fluide et qu’il aime lire.

En mathématiques, j’avais fait pour mon grand (mais pas pour les deux autres) le défi des 100 jours, pour les nombres jusqu’à 100 avec pleins d’exercices, de jeux, et une fiesta au 100eme jour 😉

A côté de ça, des additions, des soustractions pour certains, des cartapinces, des poésies peut-être, etc…

En découverte du monde / Histoire / sciences, ça varie en fonction des intérêts de chacun : Le cycle de la vie du papillon, le cycle de la vie de la fourmi, les saisons, les 5 sens, le cycle de l’eau, la préhistoire, des fiches d’identité des animaux, des bouteilles de découverte, des expériences, des peintures en s’inspirant de … , les volcans, l’air, la naissance de l’univers, bref, ce que votre enfant veut apprendre !

 

Expériences CM2-6e

Mon grand adore les expériences donc j’avais acheté un kit l’an dernier pour lui. Nous l’avons fait cette année. La deuxième expérience, je vous l’ai prit en photos (enfin un peu, j’ai oublié la fin 😛 ) et comme je prépare les « programmes » (vite fait quand même, je veux nous laisser notre liberté de voir n’importe quel sujet n’importe quand), j’ai donc vu que Homard venait de faire un partie de sa physique-chimie, sa technologie et son SVT de l’an prochain ^^ Pour les expériences, je pense qu’il ne sera pas contre les refaire 😀 Le reste je ne sais pas trop… Bref, voilà en images une leçon/expérience de mélange et de séparation de deux liquides…

 

Tube à essai 1 : Mouvement des molécules –> verse quelques gouttes de sirop (extrait aromatique de café pour nous, je n’avais plus de sirop) dans de l’eau.

Tube à essai 2 : Verse de l’huile végétale dans de l’eau.

Agite le tout –> Les liquides se mélangent –> miscibilité.

Au bout de 30 minutes, dans le tube à essai numéro 2, les liquides finissent par se séparer –> mélange hétérogène alors que dans le tube à essai numéro 1, l’eau reste bien mélangée au sirop –> mélange homogène.

Je me tâte à lui faire des cartes de vocabulaire en physique-chimie, histoire qu’il retienne le vocabulaire spécifique (et ça remplacera la leçon)… Peut-être l’an prochain du coup, on termine notre année demain 😛

Cycle de l’eau + expériences

Avec mes deux petits crustacés et ma nièce venue passer quelques jours de vacances chez nous, nous avons abordé le cycle de l’eau et fait des expériences avec de l’eau.

Nous avons d’abord vu le cycle de l’eau grâce au livre « Kididoc : l’eau », au livret des incollables sur l’eau ainsi qu’un DVD « l’eau : aqua ça sert ? » commandés gratuitement sur CE SITE. Vous trouverez aussi un kit pédagogique avec des fiches et posters à télécharger ICI, des fiches de Français, Sciences, Histoire/Géo et Histoire de l’Art en rapport avec l’eau ICI.

J’avais un kit pour les expériences : eau

Deux séances ont suffit pour mes crustacés très intéressés mais connaissant déjà un peu le sujet puisque Homard l’a fait il y a quelques temps déjà…

Quelques expériences en images :

Je n’ai pas tout prit en photo mais nous avons testé :

  • Faire flotter des pièces de monnaie (dans un mini gobelet)
  • La fleur de lotus qui s’ouvrent sur l’eau
  • Le tour de magie du carton qui tient tout seul collé au verre
  • Le morceau de papier qui ne prend pas l’eau même immergé (dans un gobelet retourné plongé bien droit pendant 10 secondes)
  • Faire une « grosse goutte » sur une pièce de monnaie
  • La pêche au glaçon (avec un fil, un glaçon, un récipient d’eau et du sel)

Les crustacés ont a-do-ré et nous avons parlé de nos découvertes : La peau de l’eau, la capillarité, comment les bateaux flottent, etc…

Reproduire notre système solaire

Gambas est passionné d’astronomie. J’avais vu sur Pinterest ce projet à faire dans un rouleau de papier toilette mais je trouvais cela trop fragile pour mes crustacés et tout de même un peu encombrant. J’ai donc utilisé un rouleau de ruban en tulle trouvé chez Gifi pour 0.75€.

Il s’agit donc de placer les planètes de notre système solaire sur un ruban de 20m. J’ai calculé les dimensions des planètes ainsi que leurs distances au soleil (informations prises sur le livre « copain du ciel » + internet). Pour reproduire les planètes, cela allait de 0.3cm à 35cm pour Jupiter ! #UtilisationDuCompas Gambas les a colorier en s’aidant de ses livres. Puis nous les avons collé sur le ruban #UtilisationD’UnMètre et également placé des morceaux de laine pour signaler la ceinture d’Astéroïdes et la ceinture de Kuiper. Enfin Gambas a présenté à ses frères ce que nous avions fait tous les deux, dans le jardin car la maison n’est pas assez longue !

Pour le soleil qui devait mesurer 3m48 si nous restions à la même échelle, nous nous sommes placés aux extrémités de là où il devait arriver pour bien se représenter les différences de tailles !

Une fois plié, notre système solaire ne tient pas de place et nous pouvons le dérouler quand nous voulons 🙂

Si vous souhaitez le faire voilà nos mesures :

2018-06-26

Toute une année de GS

Allez, je ne m’arrête pas en si bon chemin ! Après toute une année de TPS-PS et toute une année de MS, je continue de vous résumer une année en photo ! Je rappelle que je ne donne que des pistes pour vous aider en cas de panne d’idées. Vous seule gérez ce que vous voulez faire avec votre enfant. Si vous avez besoin d’un conseil, n’hésitez pas à demander, je me ferais un plaisir de vous répondre. Je ne me souviens pas de tous, mais cette année là, je l’ai faite 3 fois !

Toutes les photos contenues dans cet article sont prises sur mon blog donc si quelque chose vous intéresse et que vous souhaitez plus d’explications ou simplement à télécharger les supports en question, n’hésitez pas à fouiller un peu les tags à droite et vous trouverez !

 

Des bricolages, des expériences faciles (œuf au vinaigre, fleurs qui changent de couleurs, observer des graines qui poussent, etc…), lui lire des histoires, faire une frise des nombres en gomettes / en riz / en peinture / en coloriage / en graines…, faire des jeux de discrimination visuelle, tracer des lettres et des chiffres dans de la farine / du sable / de la semoule, des jeux de mathématiques, des jeux de phonologie, etc…

C’est sa dernière année d’instruction non obligatoire donc sa dernière année à jouer autant qu’il le veut, laisser-lui une très grande liberté d’apprentissages, l’enfant viendra de lui-même ! Ils ont naturellement envie d’apprendre, il ne faudrait surtout pas détruire cela avant la grande année du CP 😉

Histoire – Le big bang

Pour la deuxième fois, je vais apprendre à mes enfants la préhistoire. Les deux « petits » en même temps pour ne pas le faire une troisième fois #Appelez-MoiFaignasse! J’avoue, j’ai peu de courage quand il faut refaire un sujet déjà vu en profondeur sur une année entière alors l’an dernier j’ai zappé volontairement des sujets qui intéressaient mon moyen pour les grouper cette année avec son frère 😛

Sauf que, quand j’ai vu la préhistoire avec Homard, il avait 5-6 ans et j’ai trouvé que le big bang c’était un peu difficile pour lui, donc nous avons attaqué directement sur les dinosaures et les hommes préhistoriques pour ensuite suivre chronologiquement et là il va faire un petit retour en arrière juste pour la première partie : Le Big Bang !

D’abord visionnage de vidéos ICI et C’est pas sorcier.

Ensuite des documents que j’ai créé et d’autres imprimé. Puis le début de notre frise de la naissance de l’univers au début de la vie sur Terre.

Sur un ballon chacun a dessiné deux galaxies spirales où il voulait. Gambas gonfle le ballon. Les galaxies s’écartent les unes des autres dans toutes les directions = Expansion de l’univers, check 🙂

La galaxie spirale : Sur un carton, mes deux petits ont colorié chacun une Voie lactée (que nous avons planté dans un bâtonnet de sucette, planté lui même dans un bouchon de liège). De face, elle est grande, large. De profil elle est fine. Voilà comment est notre galaxie 🙂 Le soleil est situé sur l’un des bras de la spirale à 27 000 années-lumière du centre (moi qui croyais qu’il était au centre ^_^ ). Tourne lentement ta galaxie spirale, jusqu’à ce que ton Soleil est fait un tour complet : 225 millions d’années sont passées, tu as fait un tour galactique ! Et en prime, pour le fun, quand on fait tourner la Voie lactée sur son pique, c’est beeeaaauuuu 🙂

La suite bientôt…

L’air #DécouverteDuMondeCP

Il y a quelques temps je me suis penchée sur ce qu’apprenaient les enfants de CP en découverte du monde car ma gambas n’a pas de demande particulière dans ce domaine. J’ai découvert qu’ils abordaient l’air et l’électricité. Ni une ni deux, quelques recherches et pof : 3 séances sur l’air ! Que ma gambas s’est empressé de répéter à crevette 🙂

Dans l’ordi j’ai trouvé les fiches du CNED en ligne qui ne sont apparemment plus disponibles. « L’air est invisible pourtant il m’entoure », « l’air peut agir : le vent », « un moteur à air : le ballon de baudruche ».

Puis nous avons fait les deux pages d’ateliers de « à l’encre violette » ainsi qu’un moulin à vent que nous avons mit dans le jardin. Pour l’atelier 4, nous avons lâché le sac plastique et la règle depuis l’étage donc observation depuis le bas de l’escalier pour se rendre compte.

Et enfin des avions en papier de différentes formes :

De l’olive à l’huile

Lors de nos vacances d’hiver dans le sud de la France, nous avons visité une huilerie. Forcément en rentrant, je l’ai ajouté au programme de découverte du monde, et hop un petit dossier de plus dans les cahiers de mes crustacés 🙂

Mes fiches sur l’olive et l’huilerie ICI

Avec expériences. Que les crustacés ont adoré évidemment. Vous ne verrez pas, je n’avais pas l’appareil photo sous la main 😛 Mais je vous les conseille ces expériences (à la fin du dossier téléchargeable) ! Voici un extrait de mon dossier où j’ai condensé un peu ce que je trouvais à droite à gauche pour un dossier complet (à priori) :

Edit : Composition de l’olive avec mon grand !

olive

Expérience #2

Une expérience rapide, qui fait partie d’un kit de chimie que mon homard a reçu à Noël. Il était impatient de tester quelque chose, nous avons commencé simplement : Déterminer la composition des couleurs !

Matériel : 

  • des feutres de différentes couleurs
  • un papier absorbant style filtre à café
  • un petit gobelet
  • de l’eau
  • un cure-dent (facultatif mais qui permet de bien tenir le papier dans l’eau) 
  • une pipette pour ajouter l’eau dans le petit gobelet (parce que les enfants adorent s’en servir – facultatif également, vous pouvez remplir le gobelet avant de mettre le papier)

 

DSC_0922DSC_0929DSC_0926

Pendant que le papier absorbe l’eau et que le résultat s’affiche, nous avons fait le tableau des éléments périodiques fourni dans le kit.

DSC_0930

Et un petit schéma sur le cahier d’expérience, un !