Les catastrophes naturelles #3

Suite au dernier post sur le sujet, voilà la fin de notre année sur les séismes. Homard a un peu lâché la chronologie en octobre mais il a rattrapé et terminé ses observations (merci Sébastien d’avoir relancé le sujet, je lui en ai parlé, il a voulu reprendre ^^ ). Nous avons donc une année entière de séismes !

Nous avons pu comparer l’emplacement des séismes avec nos volcans et les plaques tectoniques. Nous allons maintenant nous penché sur les tornades.

Publicités

Cycle de l’eau + expériences

Avec mes deux petits crustacés et ma nièce venue passer quelques jours de vacances chez nous, nous avons abordé le cycle de l’eau et fait des expériences avec de l’eau.

Nous avons d’abord vu le cycle de l’eau grâce au livre « Kididoc : l’eau », au livret des incollables sur l’eau ainsi qu’un DVD « l’eau : aqua ça sert ? » commandés gratuitement sur CE SITE. Vous trouverez aussi un kit pédagogique avec des fiches et posters à télécharger ICI, des fiches de Français, Sciences, Histoire/Géo et Histoire de l’Art en rapport avec l’eau ICI.

J’avais un kit pour les expériences : eau

Deux séances ont suffit pour mes crustacés très intéressés mais connaissant déjà un peu le sujet puisque Homard l’a fait il y a quelques temps déjà…

Quelques expériences en images :

Je n’ai pas tout prit en photo mais nous avons testé :

  • Faire flotter des pièces de monnaie (dans un mini gobelet)
  • La fleur de lotus qui s’ouvrent sur l’eau
  • Le tour de magie du carton qui tient tout seul collé au verre
  • Le morceau de papier qui ne prend pas l’eau même immergé (dans un gobelet retourné plongé bien droit pendant 10 secondes)
  • Faire une « grosse goutte » sur une pièce de monnaie
  • La pêche au glaçon (avec un fil, un glaçon, un récipient d’eau et du sel)

Les crustacés ont a-do-ré et nous avons parlé de nos découvertes : La peau de l’eau, la capillarité, comment les bateaux flottent, etc…

Boîtes des continents #3 – Antarctique

D’après un lien partagé par « Instruction en folie » j’ai voulu me lancer dans les TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises) pour compléter notre tiroir sur l’Antarctique (et un peu sur l’Afrique pour les îles éparses). J’avais déjà imprimé l’exposition, je l’ai installé en utilisant un bout de mur de notre salle et nous avons dérivé au gré de nos envies.

D’abord un questionnaire où les crustacés ont cherché les réponses dans les affichages (ou en m’écoutant lire les textes). Les animaux étaient surtout là pour mon petit, ça l’amuse beaucoup et il a pu me faire une démonstration d’un orque qui fait bouger la glace où attend un manchot, pour le faire glisser à l’eau et le manger, comme il l’a vu dans un documentaire chez Papi et Mamie.

DSC_2230

Ensuite nous sommes partis sur les territoires des TAAF en créant des fiches pour chaque groupement d’îles, chaque île et la Terre Adélie (fiches recto-verso avec images et explications brèves).

DSC_2399

Pour les télécharger c’est ici :

Les îles éparsesLes terres australesTerre Adélie

Puis mes crustacés ont reconstitué ces territoires – océans, îles, Antarctique (avec de la fausse neige que nous avions dans un tiroir) – ainsi que la base Dumont D’Urville pour voir ce qu’il y avait là-bas comme bâtiments et ce que les scientifiques y faisaient, du coup ça donne ça :

Fiche de la base Dumont-D’Urville téléchargeable ici (ainsi que les noms des océans-mers-îles à placer sur la reconstitution du territoire + les bâtiments à placer sur la base)

En ce moment, nous nous penchons sur les deux bateaux de ravitaillement ainsi que les manchots… à suivre donc…

 

Jules Verne #1

Comme nous avions prévu d’aller en Bretagne l’été dernier, nous comptions bien faire découvrir aux crustacés ce merveilleux auteur qu’est Jules Verne. Nous avons dû changer notre destination de vacances à la dernière minute mais exceptionnellement, j’avais déjà acheté les supports pour l’année d’instruction. Donc qu’importe, je lis 2 à 3 fois dans la semaine un chapitre d’une histoire de Jules Verne de notre magnifique livre.

La première histoire était  » Le tour du monde en 80 jours ». Au 4eme chapitre,une pensée m’est venue, l’occasion était trop bonne de suivre son parcours sur une carte pour rendre cela bien concret pour mes crustacés, pour situer le tout sur le globe, pour vivre l’histoire un peu plus fort… Ni une ni deux, j’ai imprimé une carte vierge et grâce à un atlas, nous avons commencé à suivre la route de Phileas Fogg et a espérer qu’il gagne son pari…

DSC_1930.JPG

Une très jolie façon d’allier géographie et lecture…

Il y a quelques jours, je me suis penchée sur les living books de Charlotte Mason et quelle ne fut pas ma joie de découvrir que Jules Verne fait partie de sa liste ! J’ai d’ailleurs prit note de pas moins de 170 living books que je me ferai un plaisir de lire aux crustacés ou qu’ils liront seuls…