Les marques de voiture

Mon mini, ma Crevette est un passionné de voiture ! Très souvent lorsque nous nous promenons à pied ou en voiture, il me donne les marques des véhicules. Cependant, sur certaines marques, il bloquait et me demandait. Alors, comment vous dire… Pour moi une golf et une clio, ça se ressemblent beaucoup 😛 Un espace et un zafira c’est la même chose 😛 La marque et la couleur m’importent vraiment peu… J’ai même fait rire mon concessionnaire il y a quelques années quand il m’a demandé quelle voiture je voulais et que je lui ai répondu « Celle où les sièges-auto rentreront sans que je doive forcer 10 minutes pour arriver à attacher les ceintures des enfants et où le coffre pourra contenir poussette + chaise haute + valises pour 15 jours de vacances à 5 ! » J’avais même emmener nos affaires pour tester le coffre ! Je suis repartie avec un Berlingo dont je n’aime pas la couleur mais carrément fonctionnel et spacieux comparé à notre 205 de l’époque  😛 Bref, revenons-en à nos moutons !

Crevette voulait donc que je lui apprenne certaines marques avec lesquelles il avait des soucis d’identification, nous cherchions donc en rentrant à la maison selon les indications de ce qu’il avait vu. Et puis, je me suis dit que des cartes de nomenclatures seraient l’idéal. Sauf que… je n’en ai pas trouvé ! Fidèle à moi-même, je les ai donc fabriqué 🙂

Le lien pour obtenir les cartes de nomenclatures !

Crevette s’amuse a retenir les noms des marques ou à classer ces petites voitures par marque ! Cela lui sert également lorsqu’il va voir une exposition de véhicules près de chez nous et qu’il veut identifier certaines marques qu’il connait moins…

Publicités

La météo des émotions

Après avoir lu « Calme et attentif comme une grenouille » ainsi que le livre de Céline Alvarez, j’ai mit en place pour Crevette qui a un peu de mal à s’exprimer, la météo des émotions, une roue de sa météo intérieure. Nous l’avons fait ensemble, il a tracé le cercle, découpé des nuages, décoré le soleil, … Nous l’avons plastifié et mis en place tout de suite. Il nous donne sa météo intérieure chaque matin. Quand une dispute éclate entre lui et un de ces frères, je l’appelle et nous tentons de comprendre si la colère ou la tristesse domine, pourquoi et ce qu’il doit dire / faire pour revenir au soleil ou à l’arc en ciel.

J’espère avec ceci avoir moins de chamailleries et moins de bouderie. Crevette a tendance à bouder souvent et à s’énerver car il n’explique pas les raisons de sa colère ou de sa tristesse et ils en viennent rapidement aux mains avec pinçage, griffures et parfois coups de poings -_-

A voir si cela fonctionne… Nous avons déjà réglé quelques conflits comme cela en début de semaine !

Boîtes des continents #2

Quinze jours à peine que j’ai installé ces tiroirs et je change déjà des trucs 😛 Les fioles des productions sont passées dans le tiroir « Le monde » (j’attends toujours ma seconde livraison de fioles pour terminer cette partie des boîtes des continents et finir mes cartes) et j’ai trouvé des figurines des monuments du monde, ajouté à ce même tiroir (et moins cher qu’Amazon ^^)

DSC_2172.JPG

Attrait de la nouveauté, mes crustacés ont « joué » avec tout de suite. Carte de nomenclatures des monuments du monde : tube 1tube 2. J’ai ajouté une petite gomette au dos aux couleurs des continents pour l’autocorrection.

DSC_2159DSC_2160

Puis forcément, ils les ont placés sur notre grande carte du monde.

DSC_2162DSC_2163

Avec les feuilles de plastification, cette semaine j’ai pu ajouter des cartes dans chaque tiroir. Sur le site des tubes de monuments, pour profiter d’une réduction ainsi que des frais de port offert, j’ai complété mon panier avec des animaux manquants donc quelques tiroirs se complètent (animaux terrestres en danger + quelques animaux seuls – très petit mais pour les placer sur la carte, ce sera l’idéal)

 

Il y a donc maintenant pour chaque continent (sauf Antarctique) :

  • Des cartes animaux + figurines
  • Des cartes des plats typiques
  • Des cartes habitations
  • Des cartes habitants
  • Des cartes monuments célèbres
  • Des cartes instruments
  • Des cartes arbres

Les bases sont posées ! D’autres ajouts prochainement…

Toute une année de GS

Allez, je ne m’arrête pas en si bon chemin ! Après toute une année de TPS-PS et toute une année de MS, je continue de vous résumer une année en photo ! Je rappelle que je ne donne que des pistes pour vous aider en cas de panne d’idées. Vous seule gérez ce que vous voulez faire avec votre enfant. Si vous avez besoin d’un conseil, n’hésitez pas à demander, je me ferais un plaisir de vous répondre. Je ne me souviens pas de tous, mais cette année là, je l’ai faite 3 fois !

Toutes les photos contenues dans cet article sont prises sur mon blog donc si quelque chose vous intéresse et que vous souhaitez plus d’explications ou simplement à télécharger les supports en question, n’hésitez pas à fouiller un peu les tags à droite et vous trouverez !

 

Des bricolages, des expériences faciles (œuf au vinaigre, fleurs qui changent de couleurs, observer des graines qui poussent, etc…), lui lire des histoires, faire une frise des nombres en gomettes / en riz / en peinture / en coloriage / en graines…, faire des jeux de discrimination visuelle, tracer des lettres et des chiffres dans de la farine / du sable / de la semoule, des jeux de mathématiques, des jeux de phonologie, etc…

C’est sa dernière année d’instruction non obligatoire donc sa dernière année à jouer autant qu’il le veut, laisser-lui une très grande liberté d’apprentissages, l’enfant viendra de lui-même ! Ils ont naturellement envie d’apprendre, il ne faudrait surtout pas détruire cela avant la grande année du CP 😉

Toute une année de MS

Après toute mon année de TPS-PS, il était temps que je fasse cet article ! Mais comme toujours, j’y pense un nombre incalculable de fois avant de le faire 😛 Alors voilà ce que je suggère avec un 4 ans (environ hein). Je le répète : Je ne détiens pas LA vérité, LA bonne solution ou je ne sais quoi, mais j’ai pratiqué deux fois cette année là, je peux donc vous donner des pistes. Les petits n’ont pas forcément besoin de travailler, mais que ce soit parce qu’il veut faire comme ces frères et sœurs, parce que ça vous rassure de structurer un peu, ou pour tout autres raisons, voici quelques idées en vrac :

Des sorties à volonté, un zeste de découpage, des comptines, du collage, de la pâte à modeler, de la pâte à sel, de la peinture, de la cuisine, du jardinage, du jeu, du graphisme, du bricolage, des puzzles, du « travail » sur les nombres, sur les grandeurs, des labyrinthes, des jeux de memory, etc…

Liste non exhaustive 🙂

Ceci était valable pour la TPS-PS mais ça l’est aussi pour la MS :

N’hésitez pas à encouragez, savourez ses progrès, ses envies d’autonomie, ses joies ❤

Une seule chose a respecter : Prendre plaisir ! Autant pour vous que pour l’enfant ! Ne pas le forcer, ne pas insister, il a encore le temps de grandir et d’apprendre.

Mon astuce : La même que pour la PS, je sors des fiches ou des jeux, je les installe et je travaille avec ces grands frères, il vient réclamer de lui-même. Et quand il ne réclame pas, j’attend la semaine d’après 🙂

Toutes les photos viennent du blog, vous pouvez donc retrouver ces activités et les liens de téléchargement en fouillant un peu 😉

Les fourmis

La semaine dernière était consacré aux fourmis (et je mets déjà l’article en ligne :-O :-O :-O ). Je ne sais même plus comment ça a débuté 😛 mais mes crustacés ont voulu en savoir plus que ce qu’ils savaient déjà sur les fourmis. J’ai commandé les figurines du cycle de la vie des fourmis, imprimé ce que j’avais dans l’ordi, sorti tous les livres contenant des informations et hop ! nous avons commencé.

 

Dans mon ordinateur, j’avais un document de mille merveilles ainsi que de sur le chemin de l’école (ne vous fiez pas au titre du blog 😉 ) et le schéma d’une fourmi. Comme le sujet intéressait mes 3 crustacés, j’ai imprimé en triple certaines choses ^_^ Quel bonheur de faire une seule fois un sujet avec 3 crustacés intéressés !!! Nous avons également construit une fourmi en bois grâce au kit fleurus trouvé chez Noz 🙂 Mon grand a complété son cahier d’observation des animaux du jardin (photo en haut à gauche). Puis mes crustacés ont voulu (re-)tenter l’élevage de fourmi grâce au kit « le monde sous nos pieds »  que nous avons depuis longtemps et qui n’a pas servit depuis quelques mois… Pour ne pas laisser cette expérience d’élevage sans trace, j’ai crée en quelques minutes un mini livret du myrmécologue pour que mon grand puisse noter toutes ces observations. Puis je suis partie sur des petites fiches questions-réponses avec quelques infos importantes sur les fourmis… Et une fiche d’identité des 4 espèces de fourmis les plus courantes en France (mais je pense que je vais compléter ces fiches d’identité car ces 4 espèces ne sont pas, selon moi, les plus courantes vers chez nous…)

 

J’adorerais partager ce travail avec vous mais impossible de mettre à jour mon dropbox… Du coup si vraiment vous les voulez, je peux vous faire un mail le temps d’arriver à arranger tout cela 😉

Les canadairs – les avions

Mes petits crustacés ont vu passer des canadairs en septembre et octobre 2016. Plusieurs incendies ont eu lieu dans la région. Ils ont posé des questions, notamment sur comment se passe l’approvisionnement en eau de ces bombardiers. J’avoue avoir été un peu vague en répondant car je n’avais qu’une vague idée de comment ça se passe réellement, mais dans le détail c’est autre chose… Tout en leur précisant que nous allions nous renseigner pour approfondir le sujet plus tard.

Alors à peine terminé notre travail sur Salvador Dali, hop, nous avions un nouveau sujet de découverte du monde à leur demande : Les canadairs.

Ni une, ni deux, j’ai trouvé deux vidéos, une très simple pour ma crevette, une plus longue, plus explicative pour mes deux autres crustacés. Un petit coloriage chacun pour illustrer leurs cahiers et enfin grâce au cahier d’apprentissage du dessin, un joli bombardier d’eau dessiné par eux-mêmes.

Pour poursuivre après les canadairs, en fonction de l’âge et de l’intérêt de l’enfant, vous pouvez partir sur les pompiers avec de supers documents ICI. Ou alors sur les différents types d’avion : Cartes de nomenclatures, les grandes dates de l’aviation, un pop up de poche très très sympa sur l’histoire des avions et pourquoi pas construire un avion en rouleau de papier toilettes et carton ou en épingles à linge et abaisses langues ?

Les poésies

Cette année, nous nous sommes fixés une poésie par mois à apprendre pour mon CP et mon CM1, une comptine pour mon GS. Mon CP la colle dans son cahier et l’illustre, mon CM1 la recopie et l’illustre. Nous la relisons 2 fois par semaine et généralement au bout de 15 jours, ils la connaissent.

Mon GS : 

img_20161115_152753

Mon CP :

dsc_7244

dsc_7245

Mon CM1 :

dsc_7246

dsc_7247Et chez vous, ça se passe comment ? 

Jack et le haricot magique – maternelle

Certains le savent déjà mais mon dernier, ma crevette, 5 ans, aime travailler. Il termine bien trop vite ses cahiers et/ou fiches et refait une centaine de fois les mêmes fiches effaçables. Alors cette année j’ai décidé d’inclure des contes dans son travail. Pour diversifier un peu. J’ai prévu deux mois par conte mais en 1 mois et une semaine, il a déjà terminé tous ce que j’avais prévu 🙂 comme toujours ! J’ai donc préparé avec un peu d’avance le prochain conte. Bref, notre premier conte a été « Jack et le haricot magique ».

gs4

Il a adoré l’histoire ! J’ai commencé de façon très scolaire avec des « Raconte-moi ce que tu as compris ? Qui sont les personnages ? » etc… Puis nous avons fait des fiches trouvées sur le net a différents endroits : ICILAICI  – Puis j’ai placé 3 sortes de graines dans une assiette (lentille, pois chiche, haricot), toutes mélangées. A lui de les reconnaître, comparer, trier.

Et pour finir nos séances sur ce conte, nous avons planté une graine de haricot qui devrait grandir jusqu’au château du géant 🙂

Organisation 2016-2017 (2)

Je vous ai déjà parlé de nos supports et leurs utilisations dans cet article donc je n’y reviendrais pas. Par contre, je ne vous ai pas réellement parlé de nos journées. 3 niveaux à gérer, ça s’organise un peu quand même.

Il me faut du temps de ménage, de cuisine, de couture, etc donc nous avons mit en place un semainier. Après 1 mois et quelques ajustements, voilà notre planning définitif pour cette année.

blog1

Généralement le matin, chaque enfant travaille 1h voir 1h30. 2h c’est rare. Donc on se met sur les bureaux côte-à-côte et je m’installe entre les deux grands, en faisant des allers et retours jusqu’au bureau de mon petit qui est sur son bureau à 3m de nous, sauf lorsqu’il nous rejoint quand un de ces frères à finit.

Les après-midi du mardi et du mercredi comprennent généralement un documentaire.

Le jeudi est plus ou moins libre pour les sorties non-sco tous les 15 jours donc c’est leur jour de liberté de la semaine ou nous relisons juste la poésie du mois et faisons une page de grammaire vite fait avant de partir. Et le jeudi où nous ne sortons pas, mon grand continue son cahier des oiseaux du jardin + sa correspondance.

Chaque fin de séance, je note sur notre fiche mensuelle ce que nous avons fait pour avoir tout sous la main sans chercher quand l’IA me demandera ce que nous avons fait 🙂 Je me suis inspirée chez Nanouch, en l’adaptant pour n’avoir qu’une fiche mensuelle et non hebdomadaire. Voici mes deux fiches, à gauche mon moyen, à droite mon grand :

Des questions ? 🙂