Lire au féminin – Bilan Janvier

Tellement de choses à faire que je n’avais pas fait mon bilan de ce challenge proposé par le blog Avenue Reine Mathilde. Le but est de lire des livres dont les auteurs sont des femmes ! Tout simple me direz-vous ? Et bien, pas tant que ça… Beaucoup de livres sont écrits par des hommes et bien que je n’ai pas compté les livres de ma bibliothèque, effectivement, j’ai beaucoup de livres écrits par des hommes et pas tant que ça par des femmes.

Je vais vous raconter un peu mes lectures mais en restant évasive, je n’en dévoile pas trop et vous laisse découvrir ces livres par vous même.

Pour ce premier mois, j’ai lu Kitchen de Banana Yoshimoto. J’ai beaucoup aimé ce livre, que j’ai trouvé à la fois triste et positif. J’ai versé ma petite larme par moment, très émue par cette histoire. Cela commence par un deuil et une solitude que l’ont ressent à travers les mots de l’autrice. Et puis, cette solution, un peu naïve je dois dire, d’aller vivre chez quelqu’un qu’elle ne connait pas pour ne pas être seule face à cette perte. Mais finalement, j’aime cette idée de se reconstruire, de reprendre les choses en main de cette façon. Il y a également une nouvelle à la fin du livre, toujours autour du thème du deuil. Cette histoire est pourtant très différente. Mais il y a toujours cet espoir de se reconstruire. Très belle leçon de vie. J’ai coché la case Auteure Japonaise du challenge #lireauféminin.

J’ai également lu Le courage d’un mère de Marie-Laure Picard. J’avais vu le film et je suis tombée sur le livre. J’aime lire les histoires écrites par les vraies personnes de l’histoire, même lorsque j’ai vu l’adaptation en film. Ce récit est celui d’une mère, malade et qui sait qu’elle va mourir, qui décide de trouver la famille idéale pour ses 4 enfants après son départ. Ce long combat pour obtenir ce droit, sa maladie, le ressenti de ses enfants,… Par rapport au film, j’ai apprit des choses sur son enfance, des choses affreuses, qui ont fait d’elle ce qu’elle était. Un livre bouleversant, un témoignage poignant. J’ai coché la case biographie du challenge #lireauféminin.

J’ai terminé mes lectures de ce mois avec Ne pleure pas, de Mary Kubica. Un de mes cadeaux de noël. Un livre à suspense, fictif, qui se déroule en Amérique, pays de l’autrice. Une jeune femme disparait, sa colocataire cherche alors à savoir ce qui s’est passé et découvre qu’elle ne connaissait pas sa colocataire si bien que ça. Dans une autre ville, on suit le parcours d’une jeune femme qui fait la connaissance d’un jeune homme de 18 ans. Malgré ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les mêmes personnes mais elles sont liées. J’ai coché la case Auteure Nord Américaine du challenge #lireauféminin.

2 réflexions sur “Lire au féminin – Bilan Janvier

  1. Kitchen est probablement l’un des tout premiers romans japonais que j’ai lu. à l’époque je ne connaissais que les mangas. Du coup, j’ai de plus en plus envie de le relire car j’avais beaucoup apprécié (et depuis j’ai beaucoup lu et appris sur le Japon).

  2. Pingback: Lire au féminin – Bilan Février | Douceurs, Fantaisies & … Imprévus !

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s